Code, stratégie et ressources web & seo

Black hat seo CSS

CSS code seo
Le CSS offre des possibilités très simples à mettre en oeuvre. Il serait idiot de ne pas tester ces quelques techniques black hat seo CSS.

Technique Black hat seo CSS

En premier lieu, il faut toujours se souvenir de ceci : Google recommande de ne pas utiliser ces techniques d’optimisation black avec du CSS qui s’apperente à du cloaking CSS. Vous voilà prévenu.

Deuxièmement, dûment prévenu il faut prendre des précautions. Le code ne doit évidemment pas être inclus directement dans la page web, il faut l’inscrire dans une feuille de style distincte.

Dans le header du doucment html il faut appeler la feuille de style :
(utiliser un autre nom que black-hat.css)
 


 

Puis dans le fichier robots.txt qui sert à indiquer aux robots indexeur quels fichiers et répertoires ils doivent ignorer. Ajouter au fichier robots.txt à la racine du site ce code (en n’oubliant pas de changer le nom) :
 

User-Agent: *
Disallow: /black-hat.css

 

Concernant la manipulation de contenu avec feuille de style stylesheets, une précaution supplémentaire consisterait à filtrer l’accès aux adresses IP de Google pour améliorer la protection. Ceci fera prochainement l’objet d’un article complet, visant à filtrer de la manière la plus efficace possible les différents robots indexeurs, sans faire confiance à la maigre protection du robots.txt, ne soyons pas naïfs.

Black hat seo CSS

Contenu uniquement pour Google & co

Avec le code css et un peu d’astuce black hat, il est possible de placer du contenu optimisé pour les moteur de recherche mais de le rendre invisible pour les visiteurs.

Ce contenu, puisque destiné aux moteurs de recherche, une attitude pure black hat seo css, doit être placé haut dans la page web pour prendre de l’importance. D’où le souci finalement esthétique de ne pas encombrer la vue de l’internaute avec du concentré d’optimisation. La philosophie du black hat seo est de donner à chacun ce qu’il a envie de trouver, ni plus, ni moins.

Typiquement ce contenu réservé aux moteurs de recherche sera inséré dans un div qui a cette forme (en utilisant un nom plus neutre):
 

<div id="contenu_pour_google">
Contenu destiné à Google, que le visiteur ne doit pas voir.
</div>

 

La méthode bête et méchante qui consiste à cacher la contenu à l’internaute utilise ce code ci:
 

#contenu_pour_google
{
display: none;
}

 

Vu le peu d’équivoque possible, ce n’est pas recommandé.
Plus subtile, cette méthode black hat seo CSS au lieu de simplement indiquer de ne pas afficher le contenu permet de décaler tellement le contenu que le navigateur de l’internaute ne peut l’afficher sur l’écran de l’internaute. Cette méthode black hat css est à préférer à la précédente.
 

#contenu_pour_google
{
position: absolute;
overflow: hidden;
top: -100%;
left: -100%;
}

 

Une variante, qui utilise la propriété css text-indent qui permet de spécifier le décalage la première ligne d’un texte. Cela donne par exemple :
 

#contenu_pour_google
{
text-indent : -2000em;
}

 

Il existe d’autres possibilités de cloaking CSS :

  • Mettre la couleur de font de la même couleur de la background.(pas recommandé)
  • Réduire la taille de font à zéro (non recommandé)
  • Cacher le texte derrière une image (plus malin)

Une dernière astuce black hat seo CSS pour la route avec cette méthode : pour encore un peu plus de discrétion à propos du nom de l’id de la div. Il est très souhaitable d’utiliser une autre feuille de style (où Google a un accès libre) avec le même sélecteur d’ID, contenant des valeurs inoffensives. Par exemple sur la nouvelle feuille de style : mon-beau-code.php
 

#contenu_pour_google
{
margin: 0px;
font-weight: normal;
text-decoration: none;
}

 

Cela évite de laisser Google sur sa fin avec du contenu très optimisé dans une div dont le style correspindnat à l’id est introuvable, et d’allumer une éventuelle petite lumière orange sur son tableau de bord. Tout est dans les détails.

Contenu caché à Google par du CSS

Au lieu de vouloir masquer du contenu à l’internaute, il peut être intéressant de cacher du contenu à Google et le laisser bien en vue pour les visiteurs. Typiquement, cela peut servir à masquer du contenu publicitaire avec des liens d’affiliation ou de la publicité qui n’utiliserait pas Google Adwords. En effet, Google classe les sites comme bon il lui semble, et ce qui est bon pour Google c’est de pénaliser les services concurrents, ne soyons pas naïfs.

Toujours en prenant la précaution d’isoler la feuille de style, en indiquant dans le robots.txt de ne pas l’indexer, et en appliquant toutes les recommandations de base du black hat seo css, il est ensuite possible d’ajouter du contenu que seul l’internaute verra. La technique très simple utilise les pseudo éléments :before et/ou :after.

Dans la page web, cela se présente ainsi :
 

<div id="contenu_pour_internaute">
Contenu normal.
</div>

 

C’est ensuite dans la nouvelle feuille de style que sera ajouté le contenu de cette manière :

 

#contenu_pour_internaute:before
{
content: "Contenu qui sera masqué à Google.";
}

#contenu_pour_internaute:after
{
content: "Autre contenu qui sera masqué à Google.";
}

 

Le contenu sera ajouté avant et après le contenu de la div « contenu_pour_internaute ».

Tant que Google n’aura pas accès à la feuille de style, il ne lui sera pas possible de trouver ce contenu. Il est donc important de bien vérifier que ce n’est pas le cas.

Tests de vérifications black hat seo css

Diverses batteries de tests concernant ces techniques viennent d’être mises en place afin de vérifier le comportement de Gogole face à ces techniques. Les résultats seront publiés dans le Crash Blog d’ici quelques semaines.

 

CSS sucks !

A propos du crash testeur rédacteur de cet article : Crash Master

Crash Master webmaster, codeur, webdesigner, référenceur, testeur de crash SEO sur le crash blog ouvert aux expériences de référencement, aux essais non conformes, aux tentatives black hat, à toutes sortes d'expérimentations parfois perdues d'avance contre le mur blindé de Google. Crash Master à votre service...

2 réponses à Black hat seo CSS

  • Je teste aussi le contenu caché pour Google. Ca me plait bien, surtout pour des vilaines affiliations qui pourrait faire baisser l’estime de Google pour mon blog.

  • Bonjour,
    Merci pour ce tuto.
    J’ai testé certaines techniques par curiosité (notamment via un script « visibilite » qui n’affichait un texte et lien « QUE » si l’internaute cliquait sur un endroit précis (un espace ^^ ) sur la page). Et bien les textes et backlinks ainsi créés étaient bien comptabilisés par Google pour les sites bénéficiaires (visibles dans le Webmaster Tools).
    J’ai juste effectué ces tests à titre indicatif et non pour pérenniser la pratique, qui je pense peut aider momentanément mais doit être utilisée temporairement et avec parcimonie …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*